La vie et l’œuvre du Rabbi

Le Rabbi de Loubavitch, le Rabbi Mena’hem Mendel Schneerson, de mémoire bénie, fut le dirigeant juif le plus influent du siècle dernier. Septième Rabbi de la dynastie ‘Habad Loubavitch, pour ses dizaines de milliers de ‘Hassidim et ses millions d’admirateurs, il est simplement appelé «le Rabbi».

Le Rabbi naquit le 11 Nissan 5662 à Nikolayev, en Ukraine, de ses parents, l’éminent kabbaliste Rabbi Lévi Its’hak Schneerson et son épouse la Rabbanit ‘Hanna. Étant un descendant direct du Tséma’h Tsédek, le troisième Rabbi de Loubavitch, son nom lui fut donné : Mena’hem Mendel. Dès son jeune âge, il manifesta de formidables aptitudes intellectuelles. Il était considéré comme un génie dans l’érudition de la Torah et consacrait sa vie tant à l’étude des éléments ésotériques que des éléments talmudiques de la Torah.

Il y a 90 ans, le 14 Kislev 5689, il épousa la Rabbanit ‘Haya Mouchka, fille du Rabbi Précédent de Loubavitch. Le couple vécut plusieurs années en Europe, mais immigra aux États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale, y arrivant le 28 Sivan 5701.

Le Rabbi, qui entretenait déjà des relations étroites avec son beau-père, entra alors dans le domaine de l’activisme communautaire et fut placé à la barre des institutions centrales de ‘Habad qui s’étaient formées aux États-Unis. Concomitamment, le Rabbi continua ses études ; il écrivait de savants exposés talmudiques et répondait à des questions sur tous les sujets de la Torah. Masquant son caractère et ses capacités, il fut employé par l’US Navy, la Marine américaine, pour participer à l’effort de guerre.

Après le décès de son beau-père, il commença à diriger le mouvement ‘Habad et à le transformer en une centrale énergétique d’envergure internationale. Le nombre de ses ‘Hassidim augmenta de façon incommensurable et son programme de Chli’hout amena des jeunes couples dévoués aux quatre coins du monde. Le Rabbi ne s’est pas concentré sur la seule construction de sa propre communauté ; il manifesta une réelle préoccupation pour le peuple juif dans son ensemble et fut à l’origine de nombreuses initiatives qui révolutionnèrent l’image du judaïsme mondial aujourd’hui.

Sa synagogue devint un lieu emblématique, connue sous le nom de «770», son numéro sur Eastern Parkway à Brooklyn, New York. Des dizaines de milliers de personnes affluèrent pour le rencontrer au cours de ses quarante années de leadership. Des hommes politiques célèbres, des rabbins et des chefs spirituels, des personnes simples et des gens dans le besoin, des militants et des révolutionnaires, de toutes les origines et de tous les milieux, tous souhaitaient faire l’expérience d’être en sa présence.

En plus d’accorder des audiences, le Rabbi s’adressait souvent à ses ‘Hassidim, et ses enseignements couvrent plus de trois cents volumes. Il consacrait également de nombreuses heures à répondre aux lettres qu’il recevait du monde entier, prodiguant des conseils tant sur des questions spirituelles que matérielles. Près de quarante volumes de sa correspondance ont déjà été publiés dans la série des Iguerot Kodech.

Avec le slogan «Nous nous étendrons à l’ouest et à l’est et au nord et au sud», ses partisans se sont mobilisés dans les «Campagnes des mitsvot», mettant le judaïsme à la portée de leurs frères juifs. Plus de cinq mille couples d’émissaires dévoués tiennent des centres ‘Habad dans toutes les villes et tous les pays ayant une présence juive, aux quatre coins du monde. Dans les hôpitaux, les universités, les centres académiques et les bases militaires, les prisons et les centres de désintoxication, des activités régulières ont lieu à l’occasion des fêtes juives et tout au long de l’année.

Après deux ans de maladie, le Rabbi quitta ce monde le 3 Tamouz 5754, à l’âge de 92 ans. La communauté juive monde entier était orpheline d’un dirigeant qui se souciait d’elle comme un père aimant. Ses partisans du monde entier étaient dévastés, mais ils décidèrent de perpétuer son héritage et de mener à bien sa plus grande aspiration : l’avènement de la rédemption messianique, lorsque le monde atteindra son objectif final et accomplira le but de la création.

À la stupéfaction de ceux qui ne réalisaient pas la profondeur de l’influence du Rabbi, le mouvement ‘Habad-Loubavitch a connu une croissance exponentielle et continue de croître aujourd’hui. Les centres ‘Habad continuent à se développer dans le monde entier, et les initiatives basées sur la vision du Rabbi ont atteint des dimensions jamais imaginées auparavant. La source d’inspiration et la force motrice de tout cela sont, bien sûr, la présence tangible du Rabbi, dans ses enseignements, dans ses directives, et la formidable force que ses disciples tirent de leurs visites du lieu où il repose.

Pour en savoir plus sur le Rabbi, cliquez ici.